fbpx
Guide pratique du financement de la formation professionnelle continue des kinésithérapeutes

Guide pratique du financement de la formation professionnelle continue des kinésithérapeutes

En 2022, des prises en charge sont possibles, lesquelles ?

Pour établir ce dossier, nous allons nous intéresser au cas d’un(e) kiné libéral(e) faisant une formation ici.

Pour ce qui est des kinés salariés, nous ferons un point un peu plus loin.

3 grands moyens de financement existent mais ne se cumulent pas
  1. En tant que profession libérale : le FIFPL
  2. En tant que professionnel de santé : le DPC
  3. En tant que chef d’entreprise : le crédit d’impôt

3 grands moyens de financement existent mais ne se cumulent pas

1) Le FIFPL

 

ATTENTION : à compter du 1er janvier 2022, seules les formations dispensées par des organismes de formation certifiés QUALIOPI et dont le programme répond aux critères de la profession concernée, pourront être prises en charge par le FIF PL (décision du Conseil de Gestion du FIF PL du 25 novembre 2021).

 

Chaque année, le FIFPL, en accord avec les représentants de votre profession, définit des critères, des grands axes et donc les formations qu’il va prendre en charge. Quels que soient les thèmes, les formations devront être en conformité avec les recommandations de la HAS et tenir compte des avis du CNOMK et du guide d’information et de prévention contre les dérives thérapeutiques.

Vous pouvez retrouver cette liste en cliquant ici

Une formation qui peut être prise en charge par le FIFPL est clairement identifiée.

Une formation qui peut être prise en charge par le FIFPL est clairement identifiée.

 

Comment procéder ?

  1. Ne pas perdre de temps : 10 jours après le début de la formation, il est trop tard pour faire une demande.
  2. S’identifier sur le site du FIFPL C’est par ici
  3. Se munir des documents nécessaires :
    • le justificatif URSSAF
    • le devis ou la facture de la formation
    • le programme de la formation
    • Votre RIB
    • Le n° de l’organisme de formation (Ici, c’est 21.08.00367.08 )

Si votre dossier est accepté, vous recevrez un virement bancaire.

 

2) Le DPC

 

Vous le savez, un kiné doit toujours être à jour de ses techniques ! (et en apprendre d’autres)  Comme ça ne semblait pas évident pour tout le monde, l’obligation triennale a été mise en place.

Tous les trois ans également, des grandes orientations sont décidées. Elles sont consultables ici.

Financement kiné DPC formation

Ce tableau prend en compte les formations sur site, en « présentiel ».

 

Pour le E-Learning, l’indemnisation tombe à 16€50 de l’heure et la prise en charge à 35€10

*L’indemnisation correspond à la « perte d’activité », de ce fait, il a été récemment décidé que les jours fériés et le dimanche ne seraient plus pris en compte.

 

Un exemple :

Vous faites une formation de 3 jours, soit 21 h, du Vendredi au dimanche. Quel sera votre remboursement total ?

1008 €. En effet : 14h (max par an) x 39€ + 14h (vendredi au samedi) x 33€ (indemnisation). Sachant que, globalement les formations de trois jours coûtent 650€, la perte d’activité est bien prise en compte.

Cependant, vous aurez déjà épuisé votre enveloppe annuelle. Pour la prochaine formation, il faudra penser, soit au FIFPL, soit au crédit d’impôt.

 

3) Crédit d’impôt

 

Et ça tombe bien, car au 1er janvier 2022, il y a eu du changement (et dans le bon sens)

Le montant du crédit d’impôt est égal au taux horaire du Smic (qui est réévalué chaque année) multiplié par le nombre d’heures passées en formation et la nouveauté, c’est que ce taux du smic est désormais multiplié par 2.

Crédit d’impôt formation kiné

 

On reprend notre exemple ?

Vous faites une formation de 3 jours, soit 21 h, du vendredi au dimanche. Quel sera votre remboursement total en 2023 ?

440€16. 21 heures x 10,48 (SMIC) x2

Il vous restera encore une enveloppe de 19h à utiliser sur l’année.

Pour plus d’info, n’hésitez pas à vous rendre ici.

Pour rappel, ces dispositifs ne se cumulent pas !

Au besoin, appelez-nous au 01 42 22 63 50 entre 7h30 et 17h30 du lundi au vendredi.

 

  • Et les salariés ?

Pour eux, il y a de très nombreux dispositifs mais on retiendra surtout que c’est l’entreprise et/ou son OPCO qui va financer la formation.

Si vous êtes salarié, le plus simple, c’est de vous tourner vers votre RH/DRH ou de demander directement au chef d’entreprise. Et si votre projet de formation implique vos confrères et l’entreprise, il se peut que l’on parle alors de formation en INTRA, mais ça c’est un autre dossier !

Un article à écouter en podcast :

 

 

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google
    Politique de confidentialité
    Conditions d'utilisation

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Panier

    Recevez gratuitement votre vidéo Formation

    A la suite de votre inscription, vous serez redirigé sur la page de la formation en vidéo.

    You have Successfully Subscribed!

    Défiler vers le haut