fbpx
Points TRIGGER Gachette

[Outils thérapeutiques éprouvés] Intriguants TRIGGER Points

Dans la rubrique “Bon à savoir” voici un article de Thierry Blain qui nous rappelle en quelques mots ce que sont les Points Trigger.

Point trigger

Point de tension, point de fibrose, noeud musculaire, points gâchettes, les points trigger portent différents noms pour un même phénomène.

La connaissance de ces points, remonte probablement à la nuit des temps dès que l’être humain a manifesté des douleurs corporelles et qu’il a essayé de les traiter manuellement.
Cependant, le docteur Janet Travell ainsi que David G. Simon ont formalisé le concept de point trigger dès les années 1960.

Les points triggers sont à différencier des points Jones également appelés Tender Points.

Bien que leur localisation se superpose parfois, l’approche diagnostique et thérapeutique diffère totalement. Voir formation Jones.

Les points trigger sont des points de tension musculaire liés à différentes causes : Posture longtemps maintenue, gestuelle répétitive, rétractions locales ou à distance, chocs musculaires…  capables de créer des douleurs locales ou à distance.

Le point trigger peut être décrit comme une densité musculaire à l’origine d’une tension ou raccourcissement des tissus, douloureux à l’appui. Il peut donner des douleurs locales ou projetées.
On peut trouver des trigger points sur environ 400 muscles du corps (636 muscles au total dans le corps).
Tout le monde présente des points trigger actifs. Certains en ont conscience grâce à la douleur qu’ils génèrent, on parle alors de points trigger actifs, d’autres ne sont pas pas encore perceptibles car le corps parvient à s’adapter pour un temps, on parle alors de points trigger passifs.
Certains points trigger seront à l’origine de plusieurs autres points trigger et on parle alors de points trigger primaire.

Pensez-vous avoir des points trigger actifs ?

Touchez vos trapèzes, les muscles de vos coudes ou de vos épaules et vous verrez que certaines tensions ou douleurs sont existantes à la pression. Ces douleurs sont probablement en rapport avec des points trigger.

Points TRIGGER

Quelle répercussion sur l’architecture et la posture de notre corps ?

Le corps humain est constitué d’un système musculaire et ligamentaire appelé système myofascial. Ce système structure notre corps afin qu’il puisse remplir l’ensemble de ses fonctions et en particulier sa mobilité.

Il s’agit de structures plus ou moins souples selon la concentration en fibres conjonctives ou musculaires. Lorsque des points trigger sont présents, dans le corps, des tensions apparaissent alors, se répercutant sur une zone plus ou moins lointaine. Ils sont alors capable de désorganiser totalement l’architecture d’un corps humain cherchant à s’adapter pour soulager des tensions ou douleurs. Seule la déprogrammation de ces points rétablira l’équilibre des tensions de ce corps. On parle alors de « Tenségrité » . Le concept de tenségrité à été décrit en architecture par Fuller en 1967, mais a permis de conceptualisé la structure du vivant.

Comment trouver un point trigger ?

Les points trigger se trouvent dans le corps des muscles et sont des zones d’hypertension d’une taille assez faible parfois comparés à des petits pois voir pois chiche. Dans tous les cas, ils sont localisés et d’une densité supérieure au reste du corps musculaire examiné. Il est donc nécessaire de prendre le temps de palper finement le muscle en question. Dans tous les cas, ils provoquent une douleur projetée (à distance).

Il est utile de connaitre la cartographie des points trigger que vous apprendrez dans la formation « Points Trigger »

Comment traiter les points trigger ?

Une fois évalués, le traitements de ces points gâchettes est possible selon différents modes opératoires : traitement manuel, instrumental, dry Needling

Le but du traitement sera de restaurer une qualité musculaire physiologique. Nous recherchons donc à relâcher ce point, permettre une vascularisation normale et retrouver une souplesse des tissus conjonctifs environnants.

Le traitement des points trigger est tout à fait normalisé et là est le but de la formation. Cependant, il est possible pour les patients avant de bénéficier des soins d’un professionnel de se faire des auto-massages. Cela permettra également de stabiliser le traitement.

Parmi les ouvrages en français, vous pouvez trouver celui de nos formateurs Jan et Véronique Delaere.

2 réflexions sur “[Outils thérapeutiques éprouvés] Intriguants TRIGGER Points”

  1. J’ai pris connaissance de ces points Trigger chez John UPPLEDGER lors d’un stage à son institut en Floride en 1983 !
    Certains de ces points peuvent aussi relever d’une réaction émotionnelle, psycho somatique un peu comme les kystes d’énergie. ( voir le livre Thérapie crânio sacrée du même J.Upledger )
    Merci pour ces nouvelles approches toujours renouvelées.
    A. Domper
    Ostéopathe DO

  2. Avec un titre comme “Outils thérapeutiques éprouvés”, je m’attendais à voir un paragraphe sur les doutes qu’il y a sur l’existence même de ces points !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre vidéo Formation

A la suite de votre inscription, vous serez redirigé sur la page de la formation en vidéo.

You have Successfully Subscribed!

Défiler vers le haut