fbpx
Formations Jones en France par Kiné-Formations

Technique Jones mode d’emploi

Article écrit par Thierry Blain, Fondateur et dirigeant de Kiné-Formations.

Thierry BLAIN formateur

Bonjour, je m’appelle Thierry Blain, après 15 années de pratique de la méthode Jones apprise aux Etats-Unis, je partage avec vous les éléments clés pour une bonne pratique de cette technique manuelle. 

 

Principes de base de la méthode Jones :

Il est important de préciser les principes essentiels de la méthode Jones. En effet, il existe encore beaucoup d’imprécisions en France du fait du peu de formateurs certifiés. Ce type d’imprécision peut générer des doutes sur l’efficacité pourtant avérée de cette technique en plein développement.

Afin d’éviter toute interprétation personnelle aléatoire, Kiné Formations (partenaire exclusif du Jones Institute USA) vous apporte les éléments clés proposés par le Dr Jones lui-même.

Tout d’abord, il convient d’évaluer le patient à la recherche de zones en restrictions qui ne sont pas nécessairement les zones douloureuses mais plutôt les zones causales.

Dans cette zone, la recherche des points Jones nous apportera une liste de points « chauds » à traiter en priorité.

Les points Jones ne sont pas des points trigger. Il convient donc de ne pas les traiter comme tel. Pourtant, beaucoup de « formateurs » proposent cette erreur à leurs apprenants.

Les points Jones ne sont pas nécessairement des points douloureux spontanément, mais plutôt des indicateurs de déséquilibre musculo-ligamentaires.

Pour traiter les points Jones, le praticien organise les segments de façon à obtenir un relâchement total du point Jones. Une erreur fréquente, est de croire que le plus est le mieux. Par exemple la flexion compète de la cuisse sur le tronc n’apporte pas le relâchement thérapeutique du psoas.

La positon thérapeutique est alors maintenue 90 secondes afin de déprogrammer la boucle neuro-motrice.

Pendant ce temps, NE PAS APPUYER sur le point, contrairement à ce qui est souvent enseigné. Sinon, vous redonnez de l’information nociceptive.

Après ces 90 secondes de relâchement, il est indispensable de ramener lentement le segment de membre en position neutre sans aucune participation du patient. 

Plusieurs points seront à traiter dans la région concernée afin d’apporter un relâchement tissulaire globale et causale.

Une erreur classique est de croire que si le patient a mal au dos, je fais des points Jones du dos. Il s’agit là d’une interprétation erronée et non efficiente de la méthode Jones.

Ensuite des conseils précis et spécifiques seront apportés au patient.

 

Voilà en bref les modalités de mise en pratique de la technique Jones Strain Counterstrain.

Le but de la formation est d’acquérir une localisation, et une palpation précise de ces points, puis d’apprendre les postions thérapeutiques de chacun d’entre eux.

La formation est dispensée par Kiné Formations dont les formateurs sont les seuls accrédités par le Jones Institute USA.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier

Recevez gratuitement votre vidéo Formation

A la suite de votre inscription, vous serez redirigé sur la page de la formation en vidéo.

You have Successfully Subscribed!

Défiler vers le haut