fbpx
cupping-Ventouses et sport de haut niveau

Ventouses et sport de haut niveau

Pourquoi les plus grands sportifs utilisent la technique des ventouses ? Est-ce un phénomène de mode ou une véritable solution thérapeutique ?

 

Cette technique de soin porte également le nom de ventouses médicales, ventouses chinoises, et de cupping therapy (en anglais).

Parfois mal comprise ou mal pratiquée, la technique des ventouses médicales mérite cependant qu’on réfléchisse à son mode d’action et à son intérêt thérapeutique.

 

Ayant travaillé dans le football professionnel pendant une vingtaine d’années, je peux confirmer que les kinésithérapeutes tout autant que les sportifs.ves qu’ils soignent ont en permanence à l’esprit  un seul objectif tant les pressions sont importantes : l’efficacité.

Dans ce milieu, soit notre approche thérapeutique est pertinente, soit elle ne l’est pas. Bien que les sportifs.ves puissent être influençables, leur avis reste le plus important.

Dans la pratique le ou la sportive vous donnent en direct le résultat de vos efforts. Soit après vos soins, ils ou elles peuvent pratiquer leur sport en toute quiétude, soit ils ou elles ne sont pas à 100% et vous le vous le font savoir rapidement.

C’est la raison pour laquelle je suis resté tant d’années dans ce milieu exigeant, malgré les contraintes, tout en conservant une activité libérale pendant toute cette période et jusqu’à ce jour.

 

Au sein de nos cabinets, des patients ayant une attente différente nous consultent. Parfois, la demande repose sur un véritable besoin thérapeutique, d’autres fois le lien social dont ils sont plus moins privés, est le motif de consultation, d’autres fois encore, le motif  repose sur un entretien face à une sédentarité constante.

Concernant les sportifs.ves, il n’en n’est rien.

Leur attente repose véritablement sur le résultat. Leur objectif est de pouvoir retourner sur leur terrain spécifique. Donc il y a peu de tricherie. Soit le kinésithérapeute est efficace, soit il ne l’est pas. Soit la technique thérapeutique est adaptée, soit elle une l’est pas.

Depuis toutes ces années, je dois dire que le technique des ventouses a traversé les modes et les tendances avec une grande constance.

Lorsque j’ai utilisé la technique des ventouses à cette époque (années 1990), les réactions des sportifs.ves, tout autant que celles du corps médical environnant étaient mitigées. Certaines me faisaient confiance, d’autres étaient plus septiques. Toutefois, dans ce milieu, le résultat est primordial ainsi que l’avis du ou de la sportive. Petit à petit, et grâce aux résultats obtenus, les sportif.ves, échangèrent entre eux, validant ainsi cette approche thérapeutique.

Bien que peu d’études scientifiques ne soient actuellement menées, les résultats sont là et il ne fait aucun doute que l’imagerie tout autant que les examens complémentaires, montreront la pertinence de cette technique.

Enseignant la technique des ventouses depuis 2002, je dois dire qu’il y a eu un avant et un après Michael Phelps (J.O. Rio 2016). En effet, cette technique ancestrale parfois décriée a vu sa notoriété et son intérêt croitre suite à cette olympiade. Le corps médical précédemment septique, en est venu à réfléchir à son mode d’action et ses effet thérapeutiques.

 

En quoi la technique des ventouses apporte-t-elle des solutions en kinésithérapie du sport ?

 

Bien utilisée, la technique des ventouses, se comporte comme un prolongement de notre main. Il ne s’agit en aucun cas de poser des ventouses et de laisser le patient 20 minutes sans surveillance. Les ventouses lorsqu’elles sont bien utilisées, nous permette d’évaluer et de préparer les tissus à d’autres techniques. Cet outil simple et peu onéreux, nous permet de mettre en évidence des rétractions ou des fibroses tissulaires et de les traiter afin de redonner à une zone corporelle toute sa souplesse physiologique apportant ainsi une liberté gestuelle pour le sportif.ve.

Bien sûr, il existe des contre-indications qu’il faut connaitre, mais les kinésithérapeutes et ostéopathes formés sont à même d’utiliser les ventouses dans les meilleures conditions.

Ecoutez cet article en Podcast

Retrouvez ci-dessous des liens concernant les possibilités de formation.

Formation ventouses médicales
Comment se former ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre vidéo Formation

A la suite de votre inscription, vous serez redirigé sur la page de la formation en vidéo.

You have Successfully Subscribed!

Défiler vers le haut