fbpx

Reboutement pour kinésithérapeutes : le tronc

Approches traditionnelles de manipulation ciblée des tissus mous afin de soulager la douleur et améliorer la mobilité de vos patients.
Durée :3 jours, soit 21 heures
Objectif :Acquérir les connaissances et techniques anciennes de traitement manuel
Voir toutes les dates

Session complète

  Patrick ZANETTI, Kinésithérapeute et Ostéopathe. Diplômé en posturologie et en kiné du sport.

Une formation pour soulager vos patients rapidement et en douceur !

Le reboutement est un ensemble de techniques manuelles utilisées depuis des temps très anciens par des personnes ayant à cœur de soulager les concitoyens. Ces techniques manuelles sont très nombreuses et variées. Elles ont été regroupées, et les plus efficaces sélectionnées pour être utilisables dans un cadre médical. Parmi les techniques présentées, vous trouverez des techniques de massage profond, techniques réflexes, techniques de mobilisations antalgiques, techniques conjonctives peu connues des masseurs kinésithérapeutes.

Modalités pédagogiques : approche pédagogique active basée sur des techniques pratiques et des cas cliniques.

Durée : 3 jours, soit 21 heures.

  Lieu de formation : Lisses.

Nombre mini de stagiaires : 14
Nombre maxi de stagiaires : 20

Pré-requis : posséder le diplôme du public concerné.

Public concerné et niveau de difficulté :
Kinésithérapeutes : 💪▫️▫️▫️▫️
Ostéopathes : 💪▫️▫️▫️▫️
Médecins : 💪▫️▫️▫️▫️

  • Acquérir les connaissances et les techniques anciennes de traitement manuel : traitement manuel raisonné des tissus mous à visée antalgique et gain d’amplitude, techniques réflexes, massage profond du tissu conjonctif, mobilisations thérapeutiques, technique Aunisienne.
  • Identifier et comprendre la spécificité de la prise en charge des dysfonctions musculosquelettiques.
  • Intégrer l’anatomie de l’appareil musculo-squelettique et l’orientation des différentes structures dans l’espace tridimensionnel.
  • Définir et identifier la physiologie des mouvements combinés à la mise en application dans les gains articulaires.
  • Identifier par la palpation les différentes structures et en faire un bilan tissulaire et de mobilité précis : repérage. Comparer les effets des différentes prises en charge thérapeutiques : lissage, crochetage, mobilisations articulaires combinées.
  • Évaluer les liens qui existent entre des zones tissulaires à distance : tout est intrinsèquement lié.

Le bassin :

  • Le bassin ou la ceinture pelvienne
  • Palpation
  • L’approche thérapeutique
  • L’approche ligamentaire
  • L’approche musculaire
  • Le carré des lombes (Quadratus Lumborum)
  • Approche articulaire du bassin
  • Iliaque antérieur, correction par la technique de l’arabesque
  • Iliaque antérieur, correction par la technique de percussion
  • Iliaque postérieur, correction par la technique de l’arabesque
  • Iliaque postérieur, correction par la technique de percussion
  • Normalisation de l’iliaque en apesanteur
  • Correction du sacrum antérieur
  • Correction du sacrum postérieur
  • Le coccyx
  • La technique de friction
  • Le contracté relâché
  • La colonne lombaire
  • Les muscles du tronc, vue postérieure
  • Test de liberté lombaire
  • Le lissage ancestral des muscles érecteurs du rachis
  • Le découennage du dos
  • Désimbrication de L5-S1 en fente
  • Désimbrication de L5-S1 au drap
  • Désimbrication de L5-S1 au sol
  • L’étirement lombaire global
  • L’étirement lombaire latéral
  • Correction lombaire en décubitus dorsal
  • Correction en décubitus ventral
  • Auto posture lombo-sacrée
  • La sciatique latérale.

La colonne dorsale

  • Mobilisation dorsale globale
  • La marche de l’éléphant dorsale
  • L’approche articulaire dorsale en rebouterie
  • Correction d’une lésion en flexion
  • Correction d’une lésion en extension
  • Correction d’une lésion en rotation
  • Normalisation en isométrique
  • La lésion dorsale frappée.

Les côtes :

  • Le trait tiré inter-costal
  • Le dentelé postérieur et supérieur
  • Le dentelé postérieur et inférieur
  • Le dentelé antérieur (Serratus Anterior)
  • Correction costale en décubitus ventral
  • Correction costale en couple
  • Normalisation isométrique de la 1ère côte
  • Normalisation d’une côte flottante en lésion d’inspiration
  • Normalisation d’une côte flottante en lésion d’expiration
  • Lésion chondro-sternale et chondro-costale
  • La colonne cervicale
  • Les scalènes (Scalenus)
  • Le relâchement des scalènes
  • Traitement général cervical
  • Réharmonisation globale en myotensif
  • Réharmonisation globale de l’occiput, atlas, axis (O.A.A.)
  • Le torticolis ou “cou tordu”
  • Les muscles sous occipitaux
  • Chronologie des corrections du “cou tordu”
  • Conclusion sur le cou.

Télécharger le programme

Évaluation intermédiaire de fin d’objectif (quizz, QCM, cas concret ou exercices pratiques), permettant aux participants de s’auto-évaluer et au formateur d’évaluer les acquis et la réalisation des objectifs des apprenants pour procéder aux réajustements éventuels avant de passer à l’objectif suivant.

Nous privilégions la pédagogie active en réalisant des analyses critiques et constructives des pratiques réalisées par rapport à la pratique attendue.

  • Les fiches individuelles sont stockées sur support numérique et sur papier.
  • Les feuilles d’émargement signées par demi-journée sont stockées sur papier et support numérique.
  • Un rapport annuel d’activité est envoyé à l’ANDPC.
  • Un bilan pédagogique et financier annuel est envoyé à la DREETS (art. R6352-23 et 22 du code du travail).

Patrick ZANETTI, formateur en reboutement et ostéopathie.
Kinésithérapeute, ostéopathe.

Patrick ZANETTI, Masseur-kinésithérapeute de formation puis ostéopathe depuis plus de 20 ans, a véritablement eu un coup de foudre lors d’une rencontre avec un spécialiste en Reboutement. Ce dernier l’a encouragé à effectuer un tour de France, un peu dans l’esprit du compagnonnage.

Fort de ces merveilleuses rencontres avec les rebouteux de régions éloignées et de ces nombreux partages, il a mis au gout du jour ces pratiques ancestrales et a su les adapter à la thérapie manuelle : rebouter = remettre bout à bout ! Il lui tient à cœur de vous les faire découvrir.

En savoir plus …

Crédit d’impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise : Cliquer ici.

Les prix indiqués comprennent les cours et support de cours et ne comprennent pas l’hébergement ni le transport.

Délai d’accès : vous pouvez vous inscrire jusque 48 heures avant le début de la formation.

Pour s’inscrire à la formation, merci de choisir une date et un lieu et cliquer sur “demande de dossier”.

Pour le règlement :

  • Chèque libellé à l’ordre de Kiné Formations et à adresser à : “KINÉ FORMATIONS” BP. 60254 – 08104 Charleville-Mézières.
  • Carte bancaire.
  • Virement (RIB sur demande).
Nous étudions au cas par cas toutes les situations de handicap afin d’envisager une intégration dans la formation. Dans le cas contraire, nous prévoyons une orientation vers des organismes appropriés.

Avis

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Reboutement pour kinésithérapeutes : le tronc”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n’y a pas encore d’avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Panier
Retour en haut

Recevez gratuitement votre vidéo Formation

A la suite de votre inscription, vous serez redirigé sur la page de la formation en vidéo.
Nous utilisons des cookies pour vous garantir une meilleure navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.