fbpx

Le Chi Nei Tsang pour soigner ses conflits internes

Le Chi Nei Tsang : libérer ses émotions pour soigner ses conflits internes

Douleurs abdominales, stress, désordres intestinaux … Autant de maux influencés par nos émotions et qui trouvent leur origine dans notre abdomen. Il est souvent dit que le ventre est notre «deuxième cerveau». Les causes de nos dérèglements intérieurs peuvent être multiples et corrélées au stress, à la fatigue, ou encore à une prise médicamenteuse.

Pour apaiser ces troubles, il est possible de rééquilibrer la circulation des énergies grâce à des massages prodigués sur la partie abdominale. Il s’agit du Chi Nei Tsang.

Massage viscéral chinois Chi Nei TsangQu’est-ce que le Chi Nei Tsang ?

C’est une technique de massage viscéral qui aide à libérer les blocages émotionnels concentrés dans cette partie du corps. Cette pratique ancestrale chinoise permet d’harmoniser les énergies circulant dans notre corps, afin de stimuler l’autoguérison.

La méthode est née il y a plus de 2 000 ans, dans les contrées reculées de la Chine taoïste, et s’est développée ces dernières dizaines d’années grâce à l’enseignant thaïlandais Mantak Chia afin d’ouvrir la pratique au plus grand nombre. Chi Nei Tsang veut littéralement dire «travailler l’énergie des organes internes».

Cette branche du Chi Kung (Qi Gong) permet de mobiliser les énergies présentes dans l’abdomen afin d’aider les organes internes à travailler de façon plus optimale. En médecine holistique traditionnelle, les intestins sont un lieu de passage et de tri entre les données qui doivent être «stockées» et celles qui doivent être libérées. L’abdomen agit comme un filtre pour nos émotions. En cas d’accumulation de stress, de peur, de colère, mais aussi en raison d’une alimentation non adaptée, d’une mauvaise posture ou bien à la suite d’une intervention chirurgicale, ces énergies négatives peuvent s’accumuler et créer des dommages sur notre organisme.

Dans la philosophie taoïste, on parle de «recycler ses déchets» en les triant les uns des autres, en transformant des énergies négatives avant qu’elles n’affectent le cerveau. Le Chi Nei Tsang accorde autant d’importance aux émotions qu’aux aliments.

La méthode en pratique

La prise en charge par séance de Chi Nei Tsang inclut un temps d’interrogatoire afin d’en apprendre plus sur l’état général de la personne et sur ses antécédents médicaux. Un temps d’observation est primordial, notamment l’observation du nombril, dont les caractéristiques propres à chacun révèlent de précieuses informations sur l’état intérieur et le niveau de toxines accumulées.

Le praticien formé procède organe par organe. En appuyant de manière plus ou moins subtile sur des points précis de l’abdomen, et en suivant les trajets énergétiques, il assure la libération des nœuds d’énergie contenus dans l’abdomen pour encourager une diffusion dans tout le corps. Lors d’une séance de Chi Nei Tsang, on libère donc ces énergies négatives, tout en contribuant à leur rééquilibrage.

Tout au long de la séance, le dialogue est favorisé. Mettre l’accent sur le ressenti contribue au travail d’autoguérison. En libérant la parole sur leurs émotions, les patients prennent part au processus de traitement et se rendent compte du potentiel disponible en chacun d’eux. “Soigner les maux par les mots” est un des piliers fondamental pour éveiller sa conscience et accéder à l’autoguérison. Le Chi Nei Tsang offre un regain d’énergie en éliminant les tensions profondes accumulées au fil des années.

Chi Nei Tsang : devenir maître de ses émotions

Les séances de Chi Nei Tsang sont effectuées par des professionnels formés aux techniques de médecine orientales. Cependant, une fois réalisée, la séance est suivie de conseils afin de pouvoir se masser seul, à la maison. Des exercices de respiration et d’automassage sont proposés aux patients afin de les rendre acteurs de leur prise en charge et conscients de cette partie du corps. Le praticien donne ainsi les clés d’une reconnexion à son propre corps. Cela permet de reproduire les enseignements prodigués par le spécialiste afin d’en ressentir les bienfaits de façon ponctuelle et immédiate (par exemple, avant de dormir). Pratiqués avec régularité, ces exercices ont une action préventive et permettent d’éviter certaines maladies et douleurs.

Le Chi Nei Tsang, outre la guérison physique, permet de prendre conscience de ses énergies internes, et de l’influence sur notre corps d’une émotion non traitée. Il permet de mieux connaître son profil émotionnel, et de gérer ses conflits internes afin de regagner un élan vital.

Notre formations “Chi Nei Tsang – modules 1 et 2” proposée par Anaïck Monfort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre vidéo Formation

A la suite de votre inscription, vous serez redirigé sur la page de la formation en vidéo.

You have Successfully Subscribed!

Partager
Défiler vers le haut