fbpx

La minute Histoire de la Kinésithérapie

Le parcours de Christian Trédaniel

le parcours de Christian TrédanielLa minute Histoire vous présente aujourd’hui le parcours de Christian Trédaniel, un membre plutôt controversé de la kinésithérapie mais ayant tout de même créé une pratique nouvelle : l’Etiopathie.

• Christian Trédaniel naît le 13 Février 1934 à Paris et meurt le 13 Novembre 2011. Il sera l’inventeur de l’étiopathie mais aussi un praticien kinésithérapeute. Son parcours sera cependant assez controversé :
• Il sera tout d’abord un parachutiste de l’armée française de 1950 et fera une mauvaise chute lors d’un saut en 1952. Il retrouvera la santé trois ans plus tard grâce à André de Sambucy qui le prendra sous son aile :
• En effet, De Sambucy initiera Trédaniel à l’ostéopathie et le prendra comme assistant. Trédaniel deviendra plus tard, Kinésithérapeute à Cherbourg et créera l’association ostéopathique internationale ; il en deviendra ainsi le président.
• Cependant, l’ordre des médecins demandera aux pouvoirs publics d’interdire aux non-médecins d’enseigner l’ostéopathie. Trédaniel créera alors en réponse l’Etiopathie dès 1963.
• Cette nouvelle forme de pratique physique consiste à déceler les symptômes de maladies via le toucher, comme pourrait le faire un ostéopathe. Ce procédé puise ses principes de base du reboutement.
• Entre 1971 et 1981, l’enseignement de l’étiopathie se déroulera en Suisse quand bien même elle ne sera jamais reconnue comme une véritable médecine.
• Trédaniel mourra en Novembre 2011 laissant derrière lui un passé tumultueux, il aurait fait de la prison pour activisme politique tout en créant une nouvelle forme de pratique. Il écrira aussi plusieurs ouvrages dont « les principes fondamentaux pour une médecine étiopathique » et « du reboutement à l’étiopathie »

Panier
Retour en haut